Le territoire veut répondre aux besoins du secteur de la santé

Lors de sa récente réunion consacrée à l’après Covid-19, le Bureau du Conseil de développement avait été interpellé sur la difficulté des institutions de santé et des maisons de repos à recruter du personnel d’entretien qualifié. Des propos qui ont poussé l'IBEFE à organiser une réunion par vidéoconférence des différents acteurs concernés. 

Autour de la table, des représentants des trois institutions hospitalières de Wallonie picarde, du CRP « Les Marronniers », de la maison de repos « La Vertefeuille », des opérateurs de formation ont pu faire écho de leurs besoins, des conditions de recrutement, des freins à la formation et au recrutement ou encore de la valorisation du métier, ….

L'asbl WAPI 2025, en charge du suivi des travaux du Conseil de développement et notamment du groupe consacré à la thématique de la santé, était également conviée.

Dans un premier temps, les institutions de santé vont réaliser un inventaire précis de leurs besoins tandis que les opérateurs de formation vont répertorier les formations qu’ils proposent déjà ou ce qu’ils peuvent mettre en place afin de créer un cadastre. L’idée étant, dans un second temps, de réunir les deux parties pour créer d’éventuels accords et conventions.

 

Date de publication: 12/05/2020