La Wallonie picarde s'attelle à l'amélioration des performances énergétiques de son bâti

C’est au sein du groupe de travail Alliance Emploi-Environnement mis en place, en son temps, par le Conseil de développement de Wallonie picarde que le projet Wapisol a vu le jour. Partant du constat que l’énergie la moins chère et la moins polluante est celle que l’on ne consomme pas, les membres du groupe, Ipalle en tête, ont souhaité s’engager sur la voie des économies d’énergie.

Une fois les réflexions largement abouties, c’est tout naturellement qu’Ipalle a pris la main pour entrer dans l’opérationnalisation. Disposant de l’expertise nécessaire en la matière, les services de l’intercommunale ont réalisé, dans un premier temps, une expérience pilote à Ath aidés dans leur démarche par les services communaux. Une caméra thermique avait alors survolé un quartier de Maffle permettant de mettre en évidence le manque d’isolation d’un certain nombre d’habitations et, dans la foulée, de sensibiliser les habitants à cette problématique.

Dans le prolongement de cette action, Ipalle a répondu, avec succès, à un appel à projets lancé par la Région wallonne. Grâce au subside obtenu, une plateforme locale de rénovation énergétique a pu être mise en place. Celle-ci offrira aux citoyens un accompagnement complet et personnalisé dans l’amélioration des performances énergétiques de leurs habitations. Dotée de deux auditeurs agréés PAE2, elle sera également en mesure de répondre aux demandes de réalisation d’audits énergétiques, préalable désormais indispensable à toute demande de prime.

Dès la rentrée, des séances d’information seront organisées à destination des habitants des communes adhérentes au projet Wapisol. Ceux-ci trouveront des réponses à leurs questions, notamment en ce qui concerne l’octroi des primes à la rénovation/énergie.

Wapisol s’inscrit en parfaite adéquation avec les visées du Projet de Territoire Wallonie picarde 2025 en ce qui concerne l’amélioration des performances énergétiques du bâti mais également, par voie de conséquence, le développement de l’emploi local.

L’ambition est clairement affichée : Wapisol entend permettre la rénovation de 1% des logements de Wallonie picarde.

 

Date de publication: 14/08/2019