Actualités

janvier 09, 2018

Le Forum de l'Eurométropole se renouvelle: l'appel est lancé

in Non catégorisé

by Cindy

L’année 2017 est arrivée à son terme et avec elle, le mandat des représentants de…
décembre 19, 2017

Ramdam festival: le décompte est lancé

in Non catégorisé

by Cindy

Le grand jour approche pour les organisateurs du Ramdam, le festival du film qui dérange.…
décembre 14, 2017

Réduire les inégalités en matière de santé: la Wapi pose la réflexion

in Non catégorisé

by Cindy

La santé fait partie des thématiques investies par le Conseil de développement de Wallonie picarde…

C’est dans le cadre idyllique du Domaine de Graux qu’a eu lieu, le jeudi 1er juin, l’événement de lancement du portefeuille de projets « Feel Wood » du programme de coopération transfrontalière Interreg France-Wallonie-Vlaanderen.

L’ambition de « Feel Wood » est de répondre aux problématiques et attentes des différents maillons de la filière forêt-bois.

Construit autour de quatre projets, Forêt Pro BosTrans Agro ForestProfilwood et Formawood, « Feel Wood » a pour priorités le développement des circuits courts, la valorisation des essences régionales et la protection de l’environnement. Voici en quelques mots de quoi il s’agit :

Forêt Pro Bos

Le projet Pro Bos concerne plus particulièrement les problématiques en amont de la filière bois, c’est -à-dire de la semence à l’exploitation. Son ambition est de favoriser une gestion forestière durable et un approvisionnement en bois dans la zone transfrontalière afin de contrer le manque de renouvellement des parcelles. Pour y parvenir, différentes actions seront mises en œuvre parmi lesquelles l’évaluation des ressources, le boisement/reboisement, le regroupement des propriétaires ou encore l’accompagnement des nouveaux propriétaires.

Trans Agro Forest

Face aux problèmes liés à l’agriculture intensive émerge le besoin d’évoluer vers de nouvelles pratiques comme par exemple le retour des arbres dans les champs. L’agroforesterie est un outil de choix pour la préservation des sols et des eaux. Le projet Trans Agro Forest s’inscrit dans cette perspective et vise la mise en place de nouveaux modèles d’agroforesterie par le biais d’outils de communication et d’outils techniques adaptés.

Profilwood

Le projet Profilwood part d’un double constat : d’une part, la sous-valorisation des essences locales et, d’autre part, l’industrialisation du secteur de la transformation bois. Il s’agira donc de doper les opportunités de marché pour les produits à base de bois locaux, d’encourager l’innovation des entreprises du secteur (entreprises de 1ère transformation, entreprises de 2ème transformation, entreprises de construction bois), d’initier des projets de recherche caractérisant le matériau bois ou encore de valoriser des réalisations et constructions à base de bois local.

Formawood

Le projet Formawood encourage la montée en compétence des professionnels qui prescrivent ou mettent en œuvre le matériau bois. Alors que ce secteur est un important vecteur d’emplois, il est essentiel de veiller au développement des compétences et à l’acquisition des bons gestes techniques. Cette volonté se concrétisera par la mise en place de modules de formation, la mise à disposition d’une cellule d’accompagnement à la maîtrise d’ouvrage, l’organisation de visites de chantiers et voyages d’études ou encore la réalisation de supports pédagogiques.

En septembre prochain, différents sites internet seront mis en ligne afin d’obtenir de plus amples informations sur ces projets.

Des projets qui trouvent un écho dans la démarche « Un arbre pour la Wapi » initiée par la Wallonie picarde puisque, outre son ambition phare de 350.000 arbres plantés en dix ans, elle vise aussi la sensibilisation, la pédagogie et la formation.

 

Date de publication: 02/06/2017

Projet de Territoire "Wallonie picarde 2025"

 

Véritable feuille de route, le Projet de Territoire trace le chemin que les acteurs du territoire prennent ensemble pour construire une Wallonie picarde ambitieuse, performante et gagnante.

Loin d’être un document figé, il est appelé à vivre et à s’imprégner des évolutions que connait le territoire et des enjeux qui en résultent. Son enrichissement progressif, témoin d’une dissémination efficace de la démarche et d’une réelle appropriation par les acteurs de terrain en fera un outil efficient et durable.

 


Dispositif

  • 1

  • Réalisations