Les groupes de travail du Conseil de développement

Agriculture et Ruralité

L'agriculture wallonne est en pleine mutation (diminution du nombre d'exploitations et d'agriculteurs, réduction de la superficie agricole, croissance de la taille moyenne des exploitations). Territoire en grande partie rural, la Wallonie picarde s'inscrit dans ces grandes tendances. L'acquisition des terres y est problématique et on assiste de plus en plus à une dualisation avec, d'un côté, les exploitations pratiquant une agriculture dite "intensive" et de l'autre, des niches pratiquant une agriculture que l'on peut qualifier de "paysanne". Le soutien à l'agriculture est d'autant plus essentiel qu'au-delà de sa fonction purement alimentaire, elle remplit également un rôle économique, social et de gestion du paysage.


 

Alliance Emploi-Environnement

Le développement d'un territoire est en grande partie lié à sa capacité d'intégrer la notion de développement durable et d'en faire un axe de mobilisation. Un principe auquel souscrit le Conseil de développement de Wallonie picarde avec la mise en place de ce groupe de travail visant à impulser des projets, définir des stratégies et mettre en oeuvre des actions concrètes dans les champs de la construction durable, des économies d'énergie, de l'eau, des énergies renouvelables et des déchets.


 

Architecture contemporaine

Faire faire à la Wallonie picarde un saut qualitatif en matière d'architecture, de design urbain ou d'aménagement des espaces publics s'inscrit dans le volonté d'offrir une image positive et dynamique du territoire et de contribuer ainsi à renforcer son attractivité. Cet enjeu qualitatif concerne aussi bien les donneurs d'ordres que les bâtisseurs les activités sociales, culturelles, économiques ou encore un grand nombre de professions, dont  celles d'architecte, de promoteur, d'entrepreneur, sans oublier les pouvoirs publics.


 

Economie Sociale et Solidaire

L'économie sociale et solidaire est en plein essor. La volonté est d'accompagner son développement sur le territoire de la Wallonie picarde, notamment, en mettant l'accent sur les clauses sociales afin de permettre à des entreprises sociales ou des organismes d'insertion de se greffer dans les marchés publics.


 

Enseignement supérieur et Recherche & Développement

Il est important pour un territoire de disposer d'une capacité à gérer son niveau de qualification. Cela implique une approche globale associant les domaines de l'enseignement, de la formation, de l'éducation et de l'insertion sans oublier la dimension Recherche & Développement.


 

Gouvernance

Laboratoire d'expérimentation reconnu par les instances wallonnes, la Wallonie picarde souhaite faire évoluer son statut d'expérience pilote par la définition d'un mode de pilotage destiné à institutionnaliser la dynamique initiée.


 

Industrie

L'enjeu est d'attirer et de conserver en Wallonie picarde une industrie synonyme de création de richesse, d'emplois et d'innovation. Le territoire se doit donc d'être attractif et en mesure d'apporter des réponses adaptées aux besoins des industries.


 

Insertion de la Wallonie picarde dans l'Eurométropole

L'objectif poursuivi est double. Il s'agit, d'une part, de renforcer la présence de la Wallonie picarde dans les instances de l'Eurométropole et, d'autre part, de définir une position commune et concertée sur les sujets qui interpellent le territoire. 


 

Jeunesse

Le Conseil de développement souhaite réfléchir et mener des actions dans toute une série de domaines touchant directement les jeunes. Et puisque ce sont eux les mieux placés pour en parler, un groupe de travail spécifique à la jeunesse a été mis en place.


 

Rapprochement avec Bruxelles

La Wallonie picarde se situe au carrefour de deux métropoles, Lille et Bruxelles. Si un partenariat institutionnel s'est mis en place avec Lille, rien de tel n'existe avec la métropole bruxelloise. Se tourner vers la capitale permettrait au territoire d'ouvrir de nouvelles perspectives en valorisant les nombreux atouts dont il regorge.


 

Redéploiement économique

Le Gouvernement wallon a décidé de soutenir des stratégies de redéploiement des régions plus particulièrement touchées par les restructurations industrielles. Pour la Wallonie picarde, il a décidé de s'appuyer sur son Conseil de développement en lui confiant le pilotage d'un groupe de travail dont l'objectif est la réalisation d'un plan d'actions prioritaires pour le redéploiement économique du territoire.


 

Santé

S'il est un secteur qui illustre parfaitement la volonté du territoire d'unir les moyens et les énergies au service des habitants, c'est celui de la santé. Ainsi, les rapprochements opérés au cours des dernières années ont permis d'éviter une concurrence stérile dans le bassin de soins et de se positionner sur une série de domaines.


 

Sport

Bien que riche de différentes facettes, le sport en Wallonie picarde souffre d'un manque de moyens humains et d'une dispersion des moyens financiers liée au la multiplicité des niveaux de pouvoir attribuant les financements. La mission du groupe de travail est d'ébaucher des pistes d'actions en faveur du sport comme vecteur de développement territorial.


 

Un arbre pour la Wallonie picarde

Son ambition: positionner la Wallonie picarde comme territoire vert du 21ème siècle.


 

Wallonie picarde, énergie positive

Partant du constat d'une grande dépendance aux énergies fossiles dans un contexte où chaque geste compte pour réduire les émissions de CO2 et limiter le réchauffement climatique, la Wallonie picarde s'est engagée dans un processus de transition énergétique. Le groupe de travail vise à mutualiser les bonnes pratiques de tous les acteurs du territoire pour faire de la Wallonie picarde un territoire à énergie positive.